[Paper:] Laurent Héry (Brest), Armoiries et communication héraldique lors des entrées d’Anne de Foix dans les cités de Vénétie (1502)

Seal of Anna of Foix. (Source: Wikimedia)

Seal of Anna of Foix. (Source: Wikimedia)

Anne de Foix, lors du périple qu’elle accomplit en 1502 pour rejoindre son futur époux Vladislas II Jagellon, traverse plusieurs cités de Terre Ferme (Crema, Brescia, Vérone, Vicence, Padoue) avant d’arriver à Venise et d’embarquer pour la Hongrie. Pierre Choque, le héraut d’Anne de Bretagne qui l’accompagne, a laissé un récit de ce voyage : sa description des entrées dans les villes italiennes s’avère particulièrement intéressante pour appréhender la manière dont le monde urbain est mis en signe. Ce technicien de l’héraldique, lorsqu’il dépeint les fastes déployés en la circonstance par les cités, identifie en effet de nombreuses armoiries et en reproduit plus d’une centaine dans son manuscrit. Il décrit les armoiries des podestats et capitaines portées en tête des cortèges, celles ornant les litières transportant les membres de l’élite citadine ou décorant la vaisselle des banquets. Il décrit également, outre celles du doge, les armoiries parant les barques réunies lors des parades nautiques organisées par la Sérénissime. Le récit de Pierre Choque, au-delà de l’importance du corpus rassemblé, témoigne des différentes façons dont s’opère la communication héraldique des villes italiennes. Il semble donc utile de porter un regard neuf sur ce manuscrit, sur les armoiries qui y sont dépeintes et sur les modalités de leur exposition dans l’espace urbain à l’occasion de ces moments forts que constituent les entrées d’Anne de Foix, parente d’Anne de Bretagne et future reine de Hongrie.

Conference: Heraldry in the Medieval City: The Case of Italy in the European Context (Journées Héraldiques 5), Rome, 5th-7th May 2015


Heraldica Nova

This is the account of the Heraldica Nova editorial team.

1 Response

  1. 15/03/2017

    […] Laurent Héry (Brest): Armoiries et communication héraldique lors des entrées d’Anne de Foix dan… […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *