Gil, Marc (Lille): Peinture d’armoiries, une activité parmi d’autres du peintre médiéval ?

À Hue de Boulogne, valet de chambre et peintre de mondit Seigneur pour ung tableau armorié desdittes armes d’icellui…

À Amiens, depuis au moins la fin du XIIIe siècle et jusqu’en 1399, les peintres et les huchiers (menuisiers), associés dans la même confrérie, étaient chargés de la fabrication de l’écu de l’évêque. En flamand, le mot « schilder », peintre, dérive de « schild », bouclier ou écu. Ces deux exemples permettent déjà de saisir le lien naturel qui unit dès l’origine le peintre à l’héraldique, dont le langage visuel est né sur les champs de batailles. Grâce au témoignage des statuts des métiers, des mentions d’archives et des quelques œuvres conservées, nous essaierons de comprendre la place prise par la peinture d’armoiries dans les activités du peintre en Picardie et dans les anciens Pays-Bas bourguignons (vers 1300-1500), et en quoi consistait exactement cette peinture longtemps sous-estimée.

Marc Gil, maître de conférences en histoire de l’art médiéval (Université Lille 3), est spécialiste des arts figurés et des métiers du livre. Il a notamment publié le Catalogue des livres de dévotion manuscrits et imprimés (XIIe-XVIe siècles) de la Bibliothèque municipale de Lille (Villeneuve d’Ascq, 2006) et, avec Ludovic Nys, Saint-Omer gothique (Valenciennes, 2004). Collaborations récentes : co-commissariat de deux expositions : Une renaissance. L’art entre Flandre et Champagne 1150-1250 (Paris, Musée de Cluny-Saint-Omer, Musée Sandelin, avril-juillet 2013) ; Jan Fabre–Illuminations–Trésors enluminés des musées de France (Lille, Palais des Beaux-Arts, oct 2013-fév. 2014).

 

This paper will be presented at the workshop: Heraldic artists and painters in the Middle Ages / Peintres et artistes héraldistes au Moyen Age (Poitiers, 10-11 April 2014)

Cite the article as: Torsten Hiltmann, "Gil, Marc (Lille): Peinture d’armoiries, une activité parmi d’autres du peintre médiéval ?", in: Heraldica nova. Medieval Heraldry in social and cultural-historical perspectives (blog on Hypotheses.org), published: 21/02/2014, Internet: http://heraldica.hypotheses.org/856.

Torsten Hiltmann

Torsten Hiltmann is Juniorprofessor for the High and Late Middle Ages and Auxiliary Sciences at the University of Münster. He is interested in new approaches to late medieval and early modern heraldry, the medieval notion of kingship and the methods and technologies of Digital Humanities. On hypotheses.org, he is maintaining, among others, the blog “Heraldica Nova”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *