Tagged: painters

0

Mohammed, Franco und andere Kastilier

  Mohammed? Franco?? Nein, keine Mohammed-Karikaturen, nur Bilder aus dem Palast Mohammeds V., der 1354 bis 1391 Emir von Granada war. Und nein, weder er noch der Generalissimo sind gebürtige Kastilier, wobei Mohammed immerhin Lehnsmann des kastilischen Königs war. Aber der Reihe nach: Die hinreißend schönen Palastanlagen der Alhambra in Granada sind berühmt, nicht zuletzt, seit ihrer romantischen Entdeckung als Beispiele eines “reinen” maurischen Stils. Ganz so rein ist...

4

Wappenbuch Richental VII: Die Wiener Handschrift

Die Wiener Handschrift W gehört zu den besonders schön ausgestalteten Handschriften der Konzilschronik. Die 92 Bildseiten mit fein ausgearbeiteten, kolorierten Federzeichnungen werden einem Zeichner schwäbischer Herkunft zugeschrieben. Allerdings sind aufgrund von Blattverlusten einige Illustrationen nicht oder nur in Teilen vorhanden. Gleichzeitig enthält W Illustrationen, die in keiner anderen Handschrift überliefert sind (bspw. Ratsstube am See fol. 44r, Streit zwischen den Herzögen Heinrich und Ludwig von Bayer fol. 112r oder...

0

Wappenbuch Richental VI: Die Ettenheimer Handschrift

Die sogenannte Ettenheimer Handschrift der Richental-Chronik (heute in Karlsruhe; Sigle E) scheint auf den ersten Blick kein wichtiger Textzeuge für eine Untersuchung von Richentals Wappenbuchs zu sein, denn sie enthält so gut wie gar keine Wappen. Dennoch ist sie ein aufschlussreicher Textzeuge, um das stemma codicum zu rekonstruieren (auch für das Wappenbuch) und allgemeiner, um die Produktion von (Wappen-)Handschriften im späten 15. Jahrhundert zu verstehen. Wie schon Kautzsch 1894...

0

Report of the conference ‘Peintres et artistes heraldistes au Moyen Âge / Heraldic artists and painters in the Middle Ages’ – Poitiers 10-11 April 2014

The fourth edition of the ‘Journées d’études héraldiques’ was dedicated to the heraldic artist. Well-known artists such as Donatello, the Limbourg brothers and Barthélemy van Eyck were engaged in heraldic and emblematic depictions, but most of the heraldic presentations were produced by a large number of artists that have been living under the historical radar. In fact, the role these artists played in the heraldic depictions of the Middle...

2

Programme: Heraldic artists and painters in the Middle Ages / Peintres et artistes héraldistes au Moyen Age (Poitiers, 10-11 April 2014)

When it comes to heraldic depictions in the Middle Ages, the role of the artists has been neglected for a long time. However, it is well known that the most famous painters and sculptors of their time were commissioned to carry out such depictions that played an important part in the public representation of the prince. The big names of art history such as the Limbourg brothers, Donatello, Pisanello,...

0

Andreas Zajic (Vienne): arma in ipsa cedula depicta. L’influence des bénéficiaires sur la conception des armoiries et l’exécution des décors enluminé dans les concessions d’armoiries impériales au XVe siècle

Dans leur étude des procédés d’expédition des actes de la chancellerie impériale, la plupart des manuels allemands de diplomatique et des études spécialisées se sont concentrés sur la période du Moyen Âge central. Jusqu’ici pourtant, la naissance d’un nouveau type de chartes impériales au cours du XIVe siècle, les lettres de concession d’armoiries, n’avait pas retenu l’attention des diplomatistes. Ces chartes, accordées aux bénéficiaires sous forme de diplôme ou...

0

Roland, Martin (Vienna): Illuminated charters, heraldry and artistic excellence

Artistic quality is not necessary in order to be considered a good heraldic painter. Too much creative transformation is not what a patron seeks when he orders a coat of arms. Such is the standard opinion, and this is true within the field of illuminated charters as well. But standard explanations are never sufficient for artefacts of the highest rank. And this also holds good for the field I...

0

Bessero, Anne-Sophie (Paris): Les fournisseurs d’armoiries funéraires au XVIe siècle

Lors des funérailles, le décor héraldique était omniprésent : du cercueil aux accessoires, des housses de chevaux aux murs des églises, … Ce décor participait à la glorification du défunt et mettait l’accent sur la continuité lignagère. Les comptes de funérailles nous donnent des indications sur les armoiries utilisées : qui les fournissaient, pour quel coût, pour quelle utilisation, en quels matériaux, etc. A partir des commandes officielles, il se...

0

Blanchard, Jean-Christophe (Nancy): Georges Gresset, peintre et héraut d’armes des ducs de Lorraine (…1523-1559)

Georges Gresset, fils d’un peintre-verrier, commença sa carrière comme peintre du duc Antoine (1508-1544). De 1523 à 1538, ce prince lui alloue à ce titre une pension régulièrement mentionnée dans la comptabilité ducale. A partir de 1539, c’est en tant que héraut d’armes qu’il est pensionné. Parallèlement Georges Gresset est défrayé pour un certains nombres de travaux qu’il réalise au service du duc. Après la mort d’Antoine, la carrière...

0

Gentile, Luisa Clotilde (Turin): Artistes, hérauts et héraldique de part et d’autre des Alpes Occidentales

La zone entre la Savoie et le Piémont offre une perspective intéressante pour l’étude des relations entre les artistes et l’héraldique. Ici, l’artiste pouvait exercer sa profession dans des contextes sociaux et politiques différents : cours princières, bourgs et châteaux féodaux, villes d’ancienne tradition communale. Dans cette zone frontalière, sous l’influence du monde transalpin, des hérauts sont attestés, mais à une époque tardive et de façon sporadique, comme dans le...

0

Gil, Marc (Lille): Peinture d’armoiries, une activité parmi d’autres du peintre médiéval ?

À Hue de Boulogne, valet de chambre et peintre de mondit Seigneur pour ung tableau armorié desdittes armes d’icellui… À Amiens, depuis au moins la fin du XIIIe siècle et jusqu’en 1399, les peintres et les huchiers (menuisiers), associés dans la même confrérie, étaient chargés de la fabrication de l’écu de l’évêque. En flamand, le mot « schilder », peintre, dérive de « schild », bouclier ou écu. Ces deux exemples permettent...