María Narbona Cárceles (Zaragosa): Le contenu spirituel des devises princières: le cas de Marie de Castille, reine d’Aragon (1416-1458)

Au XVe siècle, les devises sont autant des signes personnels du prince comme des messages de contenu à la fois politique et religieux. Ainsi, dans cette communication il s’agirait d’étudier les devises de la reine Marie de Castille, reine d’Aragon (1416-1458) du point de vue du message et de la symbolique de l’ensemble de ses devises, tout comme dans une comparaison avec la représentation héraldique de la reine.

Étant donné que Marie a gouverné en solitaire la Couronne d’Aragon pendant presque une trentaine d’années pendant que son époux, Alphonse V dit le Magnanime, s’occupait de ses terres de Naples, et qu’elle n’a pas accouché d’héritier -ce qui l’a profondément marqué-est-ce que les devises qu’elle a choisis peuvent être en rapport avec ces événements de sa vie ? D’autre part, est-ce qu’elle se servait aussi de ces devises peut être pour « compléter », en quelque manière, la communication visuelle des armoiries familiales héritées ? Il s’agit, donc, d’essayer de voir quelles devises et quelles armoiries servaient à la représentation de cette souveraine et en quelle manière servaient celles-ci à des différents buts ou, par contre, se complétaient entre elles.

Date:  1 July 2013
Place: International Medieval Congress, Leeds, Session 307 (Medieval Heraldry
Revisited III: Beyond Worldly Bonds. The spiritual capacity of heraldry in the visual world of the late Middle Ages
)

Cite the article as: Torsten Hiltmann, "María Narbona Cárceles (Zaragosa): Le contenu spirituel des devises princières: le cas de Marie de Castille, reine d’Aragon (1416-1458)", in: Heraldica Nova: Medieval and Early Modern Heraldry from the Perspective of Cultural History (a Hypotheses.org blog), published: 11/06/2013, Internet: https://heraldica.hypotheses.org/201.

Torsten Hiltmann

Torsten Hiltmann is Juniorprofessor for the High and Late Middle Ages and Auxiliary Sciences at the University of Münster. He is interested in new approaches to late medieval and early modern heraldry, the medieval notion of kingship and the methods and technologies of Digital Humanities. On hypotheses.org, he is maintaining, among others, the blog “Heraldica Nova”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *