[Paper:] Edouard Bouyé (Dijon), Pontifes et urbanistes : le marquage héraldique des papes dans les villes de leurs États (XIII-XVIe siècles)

Les armes de Clément VI (armoiries des Roger) sur la Porte Champeaux. (Source: Wikimedia Commons)

Les armes de Clément VI (armoiries des Roger) sur la Porte Champeaux. (Source: Wikimedia Commons)

Timide encore avant le départ d’Avignon, le marquage héraldique de leurs États par les papes français fut motivé par le double objectif de matérialiser leur présence nouvelle dans le Comtat Venaissin et de représenter leur pouvoir en leur absence de l’autre côté des Alpes. Marqueuses d’obédience durant le Grand Schisme, les armoiries pontificales matérialisent ensuite l’œuvre urbanistique de Martin V et de ses successeurs. A partir du milieu du XVe siècle, la profusion presque obsessionnelle des armoiries pontificales, permanentes ou éphémères, à Rome et dans les États pontificaux au fil de leur agrandissement, est le signe d’une volonté de manifester l’évidence de l’omniprésence des papes, pontifes et urbanistes. L’héraldique pontificale se combine naturellement, dans les villes de leurs États, avec celle des différents pouvoirs urbains et seigneuriaux ; la disposition de l’image héraldique rend compte des positions respectives de ces pouvoirs. A travers l’analyse des décors en place ou documentés par la comptabilité, les images ou descriptions anciennes, on tentera de comprendre les objectifs de représentation des papes et, quand ils sont documentés, les modifications éventuelles apportées à ces décors et l’intelligence qu’en ont eue, jusqu’à aujourd’hui, les destinataires de ces images (curialistes, autochtones, visiteurs et étrangers).

Conference: Heraldry in the Medieval City: The Case of Italy in the European Context (Journées Héraldiques 5), Rome, 5th-7th May 2015


Edouard Bouyé, conservateur en chef du patrimoine, ancien pensionnaire de la Fondation Thiers, est directeur des Archives départementales de la Côte-d’Or.


Heraldica Nova

This is the account of the Heraldica Nova editorial team.

1 Response

  1. 17/07/2017

    […] Edouard Bouyé (Dijon) : Pontifes et urbanistes. Le marquage héraldique des papes dans les villes d… […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *