Gentile, Luisa Clotilde (Turin): Artistes, hérauts et héraldique de part et d’autre des Alpes Occidentales

La zone entre la Savoie et le Piémont offre une perspective intéressante pour l’étude des relations entre les artistes et l’héraldique. Ici, l’artiste pouvait exercer sa profession dans des contextes sociaux et politiques différents : cours princières, bourgs et châteaux féodaux, villes d’ancienne tradition communale. Dans cette zone frontalière, sous l’influence du monde transalpin, des hérauts sont attestés, mais à une époque tardive et de façon sporadique, comme dans le reste de la péninsule. On dirait que leur contribution à la construction du système héraldique et emblématique ait été presque nulle avant le XVIe siècle, alors qu’une production artistique abondante témoigne souvent chez les peintres, les sculpteurs, les orfèvres une excellente maîtrise des codes visuels de l’héraldique. La réalisation de targes héraldiques et de figurations emblématiques à des fins institutionnels et cérémoniaux était l’un des principaux revenus professionnels. En effet, à l’époque moderne les rares hérauts et « blasonatori » des ducs de Savoie seront souvent recrutés parmi les peintres et les maîtres du dessin.

Des questions se posent: quelles catégories détiennent le savoir héraldique, ici comme dans le reste de l’Italie? Qu’est-ce que nous disent les documents des archives, bien connus dans la région grâce à une tradition de recherche et de fichage des sources comptables et notariales, consolidée par les historiens de l’art et les médiévistes dépuis le XIXe siècle? Les décors héraldiques, comme les plafonds ou les fresques armoirés, posent des questions sur les sources utilisées par les artistes, en plus dans une contexte où presque aucun armorial médiéval a survécu. La difficulté de donner des réponses claires à ces questions rend d’autant plus nécessaire une perspective de longue durée et des regards croisés avec le reste de l’Italie.

This paper will be presented at the workshop: Heraldic artists and painters in the Middle Ages / Peintres et artistes héraldistes au Moyen Age (Poitiers, 10-11 April 2014)

Cite the article as: Torsten Hiltmann, "Gentile, Luisa Clotilde (Turin): Artistes, hérauts et héraldique de part et d’autre des Alpes Occidentales", in: Heraldica nova. Medieval Heraldry in social and cultural-historical perspectives (blog on Hypotheses.org), published: 24/02/2014, Internet: https://heraldica.hypotheses.org/854.

Torsten Hiltmann

Torsten Hiltmann is Juniorprofessor for the High and Late Middle Ages and Auxiliary Sciences at the University of Münster. He is interested in new approaches to late medieval and early modern heraldry, the medieval notion of kingship and the methods and technologies of Digital Humanities. On hypotheses.org, he is maintaining, among others, the blog “Heraldica Nova”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *