Author: Patrizia Dal Zotto

0

Armoiries et insignes d’Ezzelino da Romano, tyran de Padoue: une équivoque qui a la vie dure

Autruche à crête tenant dans son bec un fer à cheval. Cimier ouvert avec couronne, prérogative des grandes familles, croix sur la partie antérieure du cimier, signe que la famille a participé aux Croisades, le bleu étant la couleur des croisés italiens. L’écu est parti: les lys sont un élément caractéristique des Guelfes et ont peut-être été adoptés par Ezzelino le Bègue; les Gibelins utilisaient le lys ouvert. Les...