Category: Français

0

[Paper:] Christian de Mérindol (Paris): A propos du Palais de Sintra, les priorités directionnelles et autres références

Dans une récente étude sur les références et pratiques à la cour royale du Portugal, nous avons relevé, notamment dans le Palais de Sintra, l’emplacement significatif de la salle des armoiries, l’orientation de l’écu royal en cette salle,ainsi que l’emploi de certaines couleurs et la présence soutenue de certaines formes et de certains nombres. Nos travaux, en particulier sur la maison de France, nous avaient préparé à ces observations....

0

[Paper:] Alessandro Savorelli (Florence): La Grande Salle de “Palazzo Vecchio” à Florence: la représentation du pouvoir entre république et seigneurie

Le Palazzo Vecchio (bati en 1299-1314) est aussi connu sous le nom de Palazzo della Signoria, mais en ce cas il n’est pas à confondre le mot “seigneurie/signoria” (qui à Florence désignait le gouvernement “républicain” de la Commune), avec l’expression communément utilisée pour definir les dominations qui s’affirment dans les des villes italiennes entre la fin du XIIIe siècle et le XVe s., après la crise des institutions communales....

1

L’héraldique sculptée à Florence 1400-1530: À propos de la thèse de doctorat soutenu par Anne-Laure Connesson en décembre dernier

Le 2 décembre dernier, Anne-Laure Connesson soutenait à l’Université d’Amiens une thèse pour le doctorat d’histoire de l’art moderne dirigée par le professeur Philippe Sénéchal et consacrée a l’héraldique sculptée à Florence 1400-1530. Ce sujet inédit est aussi un sujet d’histoire de l’art consacré à l’héraldique, exercice rarissime qui est aussi la preuve que les temps changent. Ce travail d’Anne-Laure Connesson donne raison à l’article de Francis Salet « emblématique...

0

[Paper:] Julie Marquer (Lyon): Les salles d’apparat de l’Alcazar du roi Pierre Ier à Séville (XIVe siècle)

L’Alcazar de Pierre Ier de Castille construit à Séville entre 1356 et 1366 constitue un bon exemple du rôle que peut jouer l’architecture dans le renforcement du pouvoir royal. L’historien de l’art Juan Carlos Ruiz Souza et l’architecte Antonio Almagro, ont montré que les palais de ce roi sont au coeur de son projet politique qui consiste à renforcer et centraliser le pouvoir royal. Dans la lignée de ces...

0

[Paper:] Lucie Jardot: Les sceaux des comtesses de Flandre et de Hainaut (XIIIe-XVe siècles). Des représentations princières au pouvoir politique, le discours par l’image et ses problématiques matrimoniales – Paris, 16 février 2017

Comme la plupart des femmes de leur rang, les comtesses de Flandre et de Hainaut, se dotent à l’occasion de leur mariage d’un sceau les représentant, jusqu’au milieu du XIVème siècle, en pieds accostées des armes de leur père et de leur époux. Après cette période on assiste à la modification de ce modèle. Dès lors, ce type de figuration est abandonné au profit de l’héraldique. Cette intervention est...

0

Publication de la base de données emblematiques ARMMA – Armorial monumental du Moyen Âge (Poitiers, 10 février 2017)

Le programme de recherche ARMMA (Armorial Monumental du Moyen Âge), vise à établir un recensement complet et une étude scientifique des représentations héraldiques monumentales médiévales (fin XIIe-début XVIe siècle) conservées en France. Ce corpus s’étend également aux figurations disparues mais documentées et, naturellement, aux pièces isolées conservées hors de leur contexte d’origine. Ces informations rendues accessibles par le biais d’une base de donnée en ligne (armma), s’organisent autour de...

0

[CfP:] State-Rooms of Royal and Princely Palaces in Europe (14th-16th c.): Spaces, Images, Rituals – Lisbon/Sintra, 15-17 March 2017

From the fourteenth to the sixteenth century, European monarchies saw a gradual centralisation of power. This was accompanied by the dissemination of political ideas that contributed to the making of a new image of the prince, which relied on visual instruments to assert and construct the prince’s sovereign power. Royal and princely residences were at the centre of this phenomenon. In these privileged spaces, the sovereign accommodated an expanding...

7

[Project:] Imaginäre Wappen im deutsch- und französischsprachigen Raum, 13. – 16. Jahrhundert / Les armoiries imaginaires dans l’espace germanophone et francophone, XIIIe – XVIe siècles

Im Zentrum des Dissertationsprojektes (Universität Heidelberg/EHESS Paris) stehen Wappen, die im Deutschen gemeinhin als „Phantasie-“ oder „Fabelwappen“, in Anlehnung an die französische Heraldik auch als „imaginäre Wappen“ bezeichnet werden. Die jüngere Forschung definierte die armoiries imaginaires als Wappenzuschreibungen an Personen oder Gestalten, die das ihnen zugesprochene Wappen nachweislich und aus bestimmten Gründen nie haben führen können[1]. Wappen dieser Zuordnung haben in der heraldischen Forschung lange Zeit ein Nischendasein geführt....

0

[Paper:] Tania Levy: L’héraldique dans la ville, l’exemple de Lyon – Paris, 13 octobre 2016

La ville de Lyon des années 1500 présente un visage bien particulier, point de départ des expéditions italiennes, ville de séjour des rois et surtout cité de consuls parfois soucieux de leur indépendance. À cette époque – mais déjà dès la fin du XIVe siècle – les armoiries urbaines apparaissent régulièrement à certains endroits stratégiques. La place accordée aux armoiries doit ainsi être interrogée : où figurent-elles dans la...

1

Nouvelle parution de la revue Armas e Troféus

Publiée depuis 1932, Armas e Troféus est la plus ancienne revue portugaise d’héraldique. Éditée par l’Institut Portugais d’Héraldique, elle est, dès son origine, ouverte à des articles non seulement d’héraldique mais aussi de généalogie, d’histoire sociale et d’histoire de l’art. Depuis 2011, sous la direction de Miguel Metelo de Seixas, la revue cherche à renouer avec cette ouverture à la collaboration internationale qu’elle avait déjà connue dans les années 60...

2

À propos de la mort d’Emmanuel de Boos: Un maître de l’héraldique nous quitte

Nous avons appris avec une grande tristesse la mort d’Emmanuel de Boos le 22 juin dernier des suites d’un rapide cancer. Emmanuel était bien connu des héraldistes du monde entier. Membre du bureau de la société française d’héraldique et de sigillographie, il était également membre de l’Académie internationale d’héraldique. Chercheur rigoureux, grand connaisseur des sources de l’héraldique médiévale, en particulier des productions armoriales, on lui doit de nombreuses et...

0

[Paper:] Entre héraldique et onomastique: Repenser les armoiries parlantes (par Nicolas Vernot) – Archives nationales de Paris, 1 juin 2016

Le 1 juin 2016, à quinze heures, se tiendra une première réunion  commune et extraordinaire de la Société française d’héraldique et de sigillographie et de la Société française d’onomastique. Aprés une présentation par les présidents des deux sociétés, Michel Pastoureau et Michel Tamine, il y aura une conférence proposée par Nicolas Vernot, docteur en Histoire de l’EPHE, secrétaire général de l’AIH (Académie internationale d’héraldique) : Entre héraldique et onomastique, repenser les armoiries parlantes.  La présentation...